Comment suivre un régime sans se couper du monde

Il y a des solutions pour ça 

Cet article a pour but de vous informer sur ma stratégie alimentaire et n’est nullement une recommandation à suivre au pied de la lettre.

 

Aujourd’hui je vais vous expliquer la stratégie que j’ai appliqué pour suivre mon régime.

Ayant accumulé une trop grosse quantité de graisse pendant plusieurs années j’ai décidé le 1er janvier de commencer un régime dans l’espoir de perdre de la graisse et de limité la perte de muscle au maximum.

 

J’ai donc étudier les différents régimes connus et tout particulièrement le régime cétogène.Lien vers définition du régime cétogène.

En m’inspirant de ce régime, j’ai mis au point un plan alimentaire strict sur  cinq jours et plus relâché sur deux jours, je m’explique :

 

Le principe 1er de ma stratégie est de ne consommer aucune source direct de glucide (pain, pâte, riz, céréals,...) du lundi au vendredi, par cette action le corps ce retrouvera obligé de trouver une autre source d’énergie qu’il trouvera dans le tissu adipeux (graisse).

 

Le 2ème principe consiste à augmenter sa consommation de lipides (poisson gras, avocat, oléagineux, supplément d’oméga-3, huile d’olive) pour éviter une chute trop importante du système hormonal dans un premier temps et de plus en retirant les glucides de l’alimentation quotidienne le total calorique sur la journée serait beaucoup trop bas même pour une personne au régime.

 

Le 3ème principe demeure dans l’apport en protéine, étant donner que l’on ne consomme pas de glucides, l’apport protéique ce doit d’être plus élevé que lors d’une diète de maintien afin d’éviter de trop cataboliser. J’ai utilisé un dosage entre 2.5g et 3 g de protéine par kilo de poids de corps et par jour. L’avantage de ne pas consommer d’hydrate de carbone, c’est que je peu consommer des viandes plus grasse que d’habitude. L’inconvénient est que le risque d’acidifier le sang est plus important, une supplémentation en bicarbonate de potassium est fortement conseillée.

 

Le 4ème principe de mon régime est le plus agréable, vous ne le trouverais dans aucun plan alimentaire officiel de culturiste professionnel ou autre sportif.

Après cinq jours de régime pauvre en glucide le métabolisme a tendance à ralentir et la perte de graisse aussi, ma technique personnelle est de me faire un fast-food le vendredi soir.

Les effets positifs que j’ai observé sont, un moral qui remonte en flèche après quelques jours de régime serrés, une perturbation du rythme de mon métabolisme qui avait tendance à ralentir avec le régime et le dernier point positif est que l’on peu profiter d’une bonne bouffe entre amis sans que cela n’est d’impact sur le physique. A savoir que plus les relâches sont light est plus je peut en faire pendant le week-end et vice et versa.

 

L’avantage de ma stratégie c’est que j’ai pu conserver un rythme de vie social équivalent à celui que j’avais quand je n’étais pas aux régimes, le fait de pouvoir consommer un ou plusieurs repas de "triche" le week end me permet de ne pas avoir à refuser les différentes invitations de mes proches et de garder un moral d'acier.

 

Après chacun à sa stratégie qui lui réussi, mais il faut savoir une chose c'est qu' il n’est pas possible de perdre beaucoup de graisse sans sacrifier une partie de votre masse musculaire. alors posez vous les bonnes questions quand vous êtes face à votre miroir, si vous êtes muscler et gras serait il pas raisonnable de sacrifier un peu de masse maigre pour acquérir un corps plus athlétiques ?

 

 

1 mois de régime
1 mois de régime
3 mois de régime
3 mois de régime

Écrire commentaire

Commentaires : 0